Élever des abeilles au lieu de cocher des cases : comment nous mettons en pratique les problématiques ESG dans notre gestion immobilière

Les problématiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) sont désormais de plus en plus intégrées aux processus d’investissement. Mais pour nous, tenir compte des facteurs ESG ne consiste pas seulement à cocher des cases - loin de là. C’est un moyen par lequel nous nous assurons que nos investissements immobiliers améliorent leur environnement et la collectivité concernée, ainsi que la performance de nos investissements.

Par conséquent, en quoi consiste l’intégration des facteurs ESG dans la pratique ? E bien elle varie énormément d’un site à l’autre. Mais rien ne vaut un exemple qui montre que l’immobilier peut être bien plus que du béton.

Aberdeen Standard Investments gère le centre commercial Roaring Meg à Stevenage, au Royaume-Uni. Il s’agit d’un parc d’activité commerciale d’une superficie totale de 33 000 mètres carrés. Il abrite 25 unités commerciales et de loisirs et comprend également 6 000 m² de forêt. Il est intégré à la Réserve naturelle de Monk's Wood, une zone beaucoup plus vaste présente sur une ancienne forêt.

Tous les bâtiments font partie de la collectivité dans laquelle ils se trouvent. Les parcs d’activité commerciale ne font pas exception à la règle. C’est pourquoi nous avons consenti beaucoup d’efforts pour nous assurer que Roaring Meg serve la collectivité, non seulement en offrant des installations commerciales et de loisirs, mais aussi en améliorant son environnement et en tendant la main à la communauté locale. À cet effet, nous avons collaboré avec Workman, notre chargé de gestion immobilière, pour mettre au point une série d’initiatives communautaires et de développement de la biodiversité.

Oiseaux, abeilles et arbustes

L’une de nos principales initiatives à Roaring Meg a été l’installation de deux ruches au cœur des 6 000 m² de forêt du parc. Les abeilles sont un maillon essentiel de notre écosystème grâce à leur rôle dans la pollinisation des cultures et des fleurs. Cependant, la population d’abeilles a considérablement diminué ces dernières années. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : les pesticides, les maladies, le changement climatique et la destruction des sources de nourriture et de l’habitat. En installant des ruches à Roaring Meg, nous faisons de petits gestes pour tenter d’enrayer le déclin dans la région.

Nous avons également planté plusieurs variétés de fleurs sauvages, d’arbres et d’arbustes pour améliorer la qualité de l’environnement local. Il s’agit notamment de la centaurée, source importante de pollen pour les abeilles, de la cardère sauvage, qui fournit de la nourriture aux oiseaux, de l’épiaire des bois et du petit rhinanthe, qui favorise la diversité végétale en limitant la croissance de l’herbe. Parallèlement, les noisetiers abritent les chenilles, les loirs et les oiseaux qui nichent au sol, tandis que les houx permettent aux oiseaux de nicher et offrent une source abondante de feuilles sèches où les mammifères qui hibernent peuvent trouver refuge. Nous avons également planté du chèvrefeuille, qui attire à la fois les papillons et les oiseaux.

Outre le projet de plantation, nous avons pris des mesures pour améliorer l’environnement forestier par d’autres moyens. Nous avons créé des piles de rondins dans les bois avoisinants afin de fournir des habitats convenables pour les guêpes, les cloportes et les coléoptères. Nous avons utilisé la technique du taillis, qui est une technique traditionnelle d’aménagement forestier, pour créer des conditions favorables aux plantes et aux animaux qui ont besoin d’habitats plus ouverts. Et nous avons restauré d’anciennes haies, créant ainsi des couloirs et des frontières naturels qui soutiennent la vie végétale et rendent l’environnement plus attrayant visuellement pour les visiteurs.

Tisser des liens à l’échelon local

Nous avons combiné nos initiatives environnementales avec tout un éventail de projets sociaux afin d’intégrer Roaring Meg dans la collectivité locale.

Par l’intermédiaire de Workman, nous avons participé au lancement d’un concours de création littéraire en partenariat avec la société de marketing BeWonder. Des invitations à participer à ce concours ont été adressées aux enfants de plus de 20 écoles primaires du secteur.Nous avons demandé aux enfants d’utiliser le nom du parc - Roaring Meg - comme point de départ d’une histoire imaginative. Les récompenses ont été offertes par deux des locataires du parc d’activité commerciale, Partyman et Hobbycraft.

Pour tirer parti du succès de ce concours et de nos projets de soutien à la biodiversité, nous cherchons maintenant d’autres façons de renforcer les liens au sein de la collectivité.

Il s’agit notamment de permettre à de petits groupes de visiter les ruches dans le cadre d’expériences éducatives, et d’embouteiller le miel des abeilles afin que nos locataires puissent l’utiliser pour recueillir des dons de bienfaisance auprès de leurs clients. Nous cherchons également à tisser des liens plus solides avec les écoles locales et à faire de la zone boisée une ressource pédagogique. Comme notre forêt fait partie de la réserve naturelle de Monk’s Wood, nous cherchons à exploiter tout son potentiel pour le compte des écoliers, des groupes de la collectivité et des visiteurs. Nous avons déjà pris les devants avec notre événement Eco-Easter, qui enseigne aux écoliers de la région comment recycler de façon ludique.

Gagnant / gagnant

Nos initiatives ESG à Roaring Meg ont un impact direct et positif sur l’environnement et la collectivité locale. E lles renforcent également notre investissement dans le parc d’activité commerciale. Elles rendent ce dernier plus attrayant pour les visiteurs grâce à la plus grande diversité de la faune et de la flore dans la zone. Elles posent également les bases de futures attractions spécifiquement liées à la biodiversité. Enfin, elles créent une perception positive de Roaring Meg qui ne peut qu’encourager les visiteurs. Nous pensons que cette impression favorable est méritée - et qu’elle montre à quel point l'intégration des facteurs ESG dans les projets immobiliers est un dispositif gagnant / gagnant.

Avertissement

Avertissement - La valeur des investissements peut évoluer aussi bien à la hausse qu'à la baisse et les investisseurs sont susceptibles de ne pas récupérer l'intégralité de leurs placements. Avant tout investissement, veuillez vous référer à la rubrique facteurs de risques du prospectus et plus particulièrement à la catégorie de risques associés.